Raton Laveur

que-faire-contre-retour-ratons-laveurs-1200x675.jpg
A partir de 100$/pers. par nuit, arme et munitions fournies.

Le raton laveur peut vivre dans toute une gamme d’habitats. Il semble avoir besoin que d’une source d’eau, de nourriture et d’un gîte. Il préfère les bois de feuillus marécageux, les forêts des plaines inondables, les marais salés et les terres agricoles cultivées ou abandonnées. Très adaptable, il se rencontre aussi fréquemment dans de nombreuses villes d’Amérique du Nord. En plus de s’adapter à tous types d’environnement, la population de ratons laveurs est en sans cesse augmentation! La densité des populations varie beaucoup selon le type d’habitat. Ainsi, on estime que les milieux agricoles abritent souvent de cinq à dix ratons laveurs au kilomètre carré, tandis qu’on a déjà noté une densité exceptionnelle de 100 individus au kilomètre carré en milieu urbain. Le moyen de contrôle de la population, le plus connu, est sans aucun doute le trappage. Mais au Québec, nous avons la chance d’avoir une saison de chasse sportive aux ratons laveurs. En effet, il est possible de chasser le raton laveur a l’aide des chiens de chasse de types hounds. De plus, cette chasse se déroule durant la tombée du jour avec des lampes de poche et des carabines de calibre 22. Accompagné par notre guide d’expérience surnommé le ¨Coonman¨, cette chasse automnale unique en son genre et plus qu’excitante, saura sans aucun doute plaire aux chasseurs à la recherche de nouvelles expériences!